Comités provinciaux

COMITÉ PROVINCIAL SANTÉ ET SÉCURITÉ

AU SERVICE DE SES MEMBRES

ÉNONCÉ DE POLITIQUE SANTÉ ET SÉCURITÉ

Pour les membres, les activités du comité provincial santé et sécurité (CPSS) peuvent faire partie du domaine de l’inconnu, mais une chose est sûre, de par son nom, le comité traite santé et de sécurité au travail. Prenons le temps de regarder de plus près le travail que réalise le comité provincial.

Les membres du comité provincial, de par leurs multiples fonctions, participent à différents comités paritaires. Deux en particulier sont d’une grande importance pour la santé et la sécurité des travailleurs. Ce sont le CPSS-1500 et le Comité Code de sécurité des travaux.

LE CPSS-1500

Le CPSS est composé de 4 représentants syndicaux 1500 et de 4 représentants patronaux. Le mandat du CPSS-1500 est défini dans la convention collective à l’article 12.10. Un guide des modalités de consultation des CPSS, ayant été élaboré paritairement, vient en préciser l’application.

Nous tenons des rencontres mensuelles, et pour chacune d’elles, nous traitons entre 60 et 80 dossiers. L’objectif du CPSS-1500 est de pouvoir formuler des recommandations conjointes (patronales/syndicales) dans les dossiers, et lorsque c’est impossible, d’en venir à une entente. Le CPSS-1500 s’est doté d’un processus qui prend soin des dossiers litigieux. Régulièrement, nous assistons à des démonstrations de nouveaux équipements ou méthodes de travail et nous donnons notre opinion syndicale à l’employeur. Le CPSS-1500 choisit les moyens et les équipements de protection individuelle et collectifs utilisés par les travailleurs; c’est d’ailleurs le seul endroit où le CPSS-1500 est décisionnel.

Les représentants syndicaux du CPSS-1500, après entente avec l’employeur, font appel aux membres afin de former des groupes de travail lorsqu’il y a des besoins en ce sens. Cette façon de faire permet à des gens d’expérience de venir partager leur point de vue en comité dans un but de trouver des solutions ou d’émettre des recommandations à des problématiques. Habituellement, un des membres syndicaux du CPSS-1500 chapeaute ou fait partie du groupe de travail. L’expertise de chacun permet de traiter les dossiers avec une vision provinciale en tenant compte des particularités régionales.

 

LE COMITÉ CODE DE SÉCURITÉ DES TRAVAUX

Le comité Code de sécurité des travaux est composé de trois représentants syndicaux 1500, trois représentants du 957, deux représentants du 2000, ainsi que cinq représentants patronaux. Nous tenons des rencontres mensuelles et pour chacune d’elles, nous traitons environ 40 à 50 dossiers. Le mandat du comité Code de sécurité des travaux est défini dans le Code de sécurité des travaux. Mais généralement, nos dossiers touchent le traitement des demandes de compréhension, des encadrements connexes, les méthodes sectorielles pour les particularités des installations afin de se conformer au Code de sécurité des travaux, différents contenus de formation, ainsi que d’autres dossiers rattachés de près ou de loin à l’application du Code des sécurité des travaux.

AUTRES ACTIVITÉS DU COMITÉ PROVINCIAL SANTÉ ET SÉCURITÉ

En plus de notre participation aux CPSS-1500 et au Comité Code de sécurité des travaux, nous sommes aussi appelés à participer ou à chapeauter d’autres comités.

En voici quelques-uns qui sont présentement en cours:

-Comité Analyse de tâches en ligne de transport travaux sous tension;

-Comité provincial travaux sous tension (CP-TST) à HQD;

-Comité provincial thermographie / bris souterrain à HQD.

Lors d’une enquête officielle, un membre du comité provincial est appelé à y participer à titre de remplaçant du président provincial. Il arrive aussi, fréquemment, qu’un membre du comité provincial participe au comité d’analyse, et cela, dans un but de supporter les représentants syndicaux de la région.

À l’occasion, nous sommes appelés à intervenir avec le conseiller syndical et le membre lors de la préparation des dossiers en contestation à la CNESST. Nous assistons parfois aux auditions en tant que support technique.

PLAN D’ACTION DU COMITÉ PROVINCIAL SANTÉ ET SÉCURITÉ

Bisannuellement, le plan d’action du comité provincial santé et sécurité est mis à jour et approuvé lors du congrès 1500. Ce plan d’action défini les actions afin d’améliorer les conditions des membres en matière de santé et de sécurité. Il est aussi conçu afin d’optimiser l’efficacité de la structure syndicale afin de pouvoir donner le meilleur service possible aux membres. La communication entre les membres et les différents niveaux de la structure syndicale étant un facteur d’importance pour la cohérence de nos actions et l’efficacité de notre structure, le plan d’action contient un plan de communication, qui est disponible par le lien suivant :

CPSS_PLAN DE COMMUNICATION_ADOPTÉ CONGRÈS 2017

La formation de la structure syndicale en santé et sécurité et des membres fait partie des éléments indispensables à l’atteinte de notre objectif. Un plan de développement fait aussi parti du plan d’action et est disponible par le lien suivant :

CPSS- PLAN DE DÉVELOPPEMENT_ADOPTÉ CONGRÈS 2017

CPSS_TABLEAU SUIVI DE FORMATION

GOUVERNANCE DU COMITÉ PROVINCIAL SANTÉ ET SÉCURITÉ

C’est le comité exécutif provincial, par le biais du responsable exécutif, qui donne les lignes directrices au comité provincial santé et sécurité, en plus de le supporter lors de dossiers litigieux.

Quotidiennement, nous sommes appelés à supporter les représentants régionaux santé et sécurité dans le traitement de leurs dossiers.  Et malgré que les membres du comité provincial possèdent une bonne expertise sur la majorité des dossiers, les représentants régionaux, de par leur proximité avec les travailleurs et leur connaissance, supportent eux aussi le comité provincial, ce qui est grandement utile et apprécié de notre part.

En conclusion, le comité provincial santé et sécurité c’est tout cela et même plus…

 

Benoit Mitchell, André Dion,
Alexandre Boulé, Anne Filiatrault
Membres du comité provincial CPSS
514 387.0893 / 800 361.8526
cpss@scfp1500.org

TÉLÉCHARGEZ LE FORMULAIRE RELEVÉ DE CONDITIONS DANGEREUSES

CPSS_DROIT DE REFUS

JOUR DE DEUIL – DÉCLARATION DES TRAVAILLEURS ET TRAVAILLEUSES